Jules-Henri Lengrand-Liliane-Marco

Artiste peintre-graveur française, Liliane MARCO est née le 18 décembre 1937 à Hayange, en Lorraine (Moselle). 

FORMATION : Baccalauréat (philosophie), formation musicale au Conservatoire de Metz. Diplômée des Beaux-Arts en Peinture (1962), puis en Gravure (1963) après des études à l’Ecole Nationale d’Art Décoratif de NICE, où elle est l’élève de Jules-Henri LENGRAND, Premier Grand Prix de Rome. Elle en devient la collaboratrice et l’épouse. Avec lui, Liliane MARCO participe à la réalisation de grandes oeuvres murales destinées à des bâtiments publics et privés, écoles, églises etc…, elle pratique la fresque et le vitrail et contribue à la réalisation du Livre d’Or de la Ville de NICE (1965-1985), ainsi qu’à des parchemins illustrés et divers autres projets.

OEUVRE : Son parcours personnel est marqué par l'inspiration musicale et un goût pour la poésie qui impriment toute son oeuvre. Celle-ci en vient naturellement à s'exprimer par l'illustration d'ouvrages littéraires dans le domaine de la bibliophilie.

Elargissant encore le registre de son art, elle conçoit des tapisseries exécutées à AUBUSSON (ateliers TABARD et PICAUD), ainsi que des tissus originaux réalisés chez BIANCHINI-FERIER à LYON. 

Depuis 1962, Liliane MARCO participe à de nombreuses manifestations artistiques, notamment celles de la Jeune Peinture Méditerranéenne. Elle y obtient les plus hautes distinctions, dont le Grand Prix de l’Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne (U.M.A.M.) 1973, le Prix du Palais de la Méditerranée 1971, le Prix du Press-Club Côte d’Azur 1969, le Prix de la Ville de Saint-Paul de Vence 1973, etc… 

Des expositions accueillent régulièrement ses oeuvres :

- en France : NICE - Palais de la Méditerranée 1963 à 1975 ; Festival International du Livre 1971-1977 ; Bibliothèque de l’Université 1986-1987-, JUAN-LES-PINS -Fondation Gould 1963-, AIX-EN-PROVENCE -Musée Cantini 1964 ; Musée Granet 1970 à 1977 ; MONTE-CARLO 1975-1976, SAINT-PAUL de VENCE -Musée de la Ville 1975-, PARIS -Centre Pompidou 1977- , LE PONTET-Château de Fargues 1999-, LOURMARIN -Fondation R. Laurent-Vibert 1970 à 2008-, SELESTAT 2007-, MOUGINS 2012.

- à l’étranger : JAPON (exposition itinérante 1973), MOSCOU (Exposition culturelle française 1973), LUXEMBOURG (Foyer des communautés Européennes 1988), SUISSE (Fondation Anne et Robert Bloch 2004).

Depuis le décès de son époux en 2001, Liliane MARCO poursuit son oeuvre personnelle. Ses voyages dans différentes parties du monde (Inde, Tibet, Pérou, Mexique, Equateur, etc…) lui offrent de nouveaux sujets d’inspiration. Sa recherche spirituelle ouverte sur différentes traditions dont le chamanisme amazonien, donne à son oeuvre une dimension nouvelle qui, dans un style différent, prolonge avec bonheur les sujets plus ponctuels qu’elle avait essentiellement traités jusque-là.

Liliane Marco saisit par une intuition fusionnelle matière et monde et nous dévoile le fruit de cette osmose. Tout y est : opacités, profondeurs, émergences, trouées lumineuses… Estompant les lignes et les limites entre réel et onirique, son fondu enchaîné nous entraîne dans une magie étrange. De puissantes énergies dynamiques percent cet univers, des crépitements et grésillements aux enchevêtrements et jaillissements. La grâce des arabesques et des battements d’ailes mue le minéral et le végétal en essences aériennes… Ses verts sombres se réchauffent de fines touches ocres et parfois de bleus intenses de rêve, mais le plus souvent, au coeur de délicates nuances, le blanc, omniprésent, ouvre aux infinis possibles… Le visible est habité d’invisible et l’art de Liliane Marco nous le rend familier.

RENCONTRE AVEC HENRI BOSCO

Lors d’une exposition de Liliane MARCO à Nice, l’écrivain Henri BOSCO remarque sa peinture. Chargé du choix des pensionnaires en résidence au Château de Lourmarin, il parraine aussitôt la jeune femme pour un séjour en cette petite « Villa Médicis de Provence » (1969-1970). Elle sera, plus tard, nommée Conseiller (1996), puis Administrateur (2002) de la Fondation R. Laurent-Vibert qui accueille chaque année de jeunes artistes, écrivains et chercheurs, au Château de Lourmarin.


La rencontre avec Henri Bosco décide de l’installation définitive de Liliane MARCO et de son mari J.H. LENGRAND à Lourmarin.

A propos de son art, Henri Bosco écrit : « Son art est si visiblement rêverie qu’on serait tenté quelquefois de l’y ramener tout entier. (…) Cette fantasmagorie se déroule sur un fond qui estompe et suggère des objets invisibles. Ils nous signalent leurs présences par les émanations de leurs couleurs voilées. (…) C’est une sorte de magie étrange (…) De là cet attrait indéfinissable, le charme ; il y est partout. » Présentation pour l’Exposition au Musée de la Ville de Saint-Paul de Vence, 1er mai 1975

ILLUSTRATIONS D'OUVRAGES BIBLIOPHILIQUES ET LITTÉRAIRES

- Quatorze Visions de Liliane MARCO inspirées du Récif de Henri BOSCO, avec un texte original liminaire de l’auteur et 14 eaux-fortes gravées et tirées par l’artiste sur ses propres presses, Armand Henneuse, 1976

- Henri BOSCO, Des nuages, des voix, des songes…, poèmes inédits , illustrations de Liliane MARCO, Edisud, Aix-en-Provence, 1980

- Paul VALERY, La Jeune Parque, avec 7 planches gravées sur cuivre et imprimées en couleur par Liliane MARCO. Préface de Judith ROBINSON-VALERY, Edisud, 1981

- Henri BOSCO, Sylvius, 11 lithographies originales en couleur. Postface de Henri BOSCO spécialement écrite à l’intention de l’édition illustrée par Liliane MARCO, Les Pharmaciens Bibliophiles, 1983

- Willy-Paul ROMAIN, Suite Ancienne, illustré de 3 lithographies originales de Liliane MARCO. Edition réalisée par Amable AUDIN, Maître Imprimeur « Aux Deux Collines » à Lyon, et Pierre CHAVE à VENCE pour les lithographies, 1985

- Willy-Paul ROMAIN, Paul VALERY et la Méditerranée Lithographie de Liliane MARCO : portrait de Paul VALERY, Les Terrasses de Lourmarin, 1987

- Willy-Paul ROMAIN, Six Contes insolites, illustrations de Liliane MARCO, « Tiré à part » , Ed. Ass CLAPAS, 1996

- Le Chant magique de Hyacinthe, 20 aquarelles de Liliane MARCO, illustrant Hyacinthe de Henri BOSCO, enrichi de textes inédits de l’auteur, Edisud, Aix-en-Provence, 1996

-Willy-Paul ROMAIN, Poèmes pour Lui, dessin de Liliane MARCO, Les Pierres du Pressoir, 1998

- Willy-Paul ROMAIN Contes de la vie fantastique, illustré de dessins de Liliane MARCO,. Editions Rémi PERRIN, 2000


BIBLIOGRAPHIE


LENGRAND - MARCO Liliane, « Quand les nuages ont un destin », Les Cahiers de l’Amitié Henri BOSCO, n° 11, 1976, pp. 72-75

ROBINSON-VALERY Judith, Préface de La Jeune Parque de Paul Valéry, édition illustrée de 7 planches gravées sur cuivre par Liliane MARCO. Edisud, Aix-en-Provence, 1981

MOUTOTE Daniel, Activités des sociétés. Bulletin du Bibliophile, Paris. 1982, pp. 215-218

MARCO Liliane et ROBINSON-VALERY Judith, « La Jeune Parque : Gravure et technique », Revue du Centre de Recherches INTERSPACE, Université de NICE Faculté des Lettres et Sciences Humaines, 1984, pp. 17-21

MOUTOTE Daniel, Activités des sociétés. Bulletin du Bibliophile. Paris, 1984, pp. 63-66

ONIMUS Jean, Préface du Catalogue de l’exposition Liliane MARCO. Interspace. Bibliothèque de l’Université Section Lettres, Nice, 1987

BECKETT Sandra L, « Quand les rêves d’un poète et d’une artiste se rencontrent : les puissants sortilèges de Henri Bosco et de Liliane Marco », Dalhousie French Studies, special issue . Art and contemporary Prose 31. 1995, pp. 109-120

ROMAIN Willy-Paul, Liminaire pour Le Chant magique de Hyacinthe, Recueil de 20 aquarelles de Liliane MARCO illustrant Hyacinthe de Henri BOSCO, accompagné de textes inédits de l’auteur, Edisud, Aix-en-Provence, 1996

BOSCO Henri, Liminaire pour l’édition des Quatorze Visions de Liliane Marco inspirées du Récif de Henri Bosco, Armand Henneuse , Cahiers Henri Bosco n°27, 1987

LENGRAND-MARCO Liliane, « Un peintre en poésie », Cahiers Henri Bosco n° 27, 1987, pp 155-157

MAURILIERAS Jean, Sylvius, Henri Bosco, Illustrations de Liliane Marco, 1983, Annuaire 1998, pp 23-26, Les Pharmaciens Bibliophiles

MARCO Liliane, 4 illustrations tirées de Sylvius, de Henri Bosco, Les Pharmaciens Bibliophiles, 1983, Cahiers Henri Bosco n°47/48, 2011/2012, pp. 59, 186, 192, 200, 2011/2012

FILMOGRAPHIE


Chevaux de vent, Reportage sur la réalisation d’une gravure à l’eau-forte Film réalisé en 2005 par Louis GROPPA, assisté de Benjamin LUCIA. www.imagesduluberon.org/Video 100X.html